Left Retour à la boutique

Commande

Votre panier est vide

🎁 -10% en s'abonnant à la newsletter 📦 Livraison offerte dès 60€
Coureur de route la nuit

Nos conseils pour courir quand il fait nuit

Les journées raccourcissent et la nuit tombe de plus en plus tôt. Pas de quoi freiner votre motivation à aller courir ? Alors voici quelques conseils pour rester motivé(e) et courir en toute sécurité.

Équipez-vous pour courir la nuit en toute sécurité

  • 1) Lampes frontales 

    Dans l'arsenal du coureur nocturne, la lampe frontale occupe une place de choix, illuminant le chemin et élargissant le champ de vision. Les dernières avancées technologiques offrent des lampes frontales légères, compactes et puissantes, dotées de modes d'éclairage ajustables.
  • 2) Vêtements techniques et réfléchissants 

    Choisir les bons vêtements pour votre course nocturne va au-delà du style ; c'est une question de sécurité. Les vêtements réfléchissants (ou à défaut un gilet fluo) sont un élément essentiel de votre tenue pour rester visible dans l'obscurité. N’hésitez pas à compléter votre tenue avec des produits de compression sportive, pour de meilleures sensations de course et une meilleure récupération.

  • 3) Chaussures de course avec matériaux réfléchissants 

    Nous n’y pensons pas systématiquement mais les chaussures de course demeurent un élément important qui permet d’être distingué(e) dans la nuit. Avec le mouvement lié à votre foulée, les éléments réfléchissants sur les chaussures peuvent attirer l’attention des véhicules et piétons aux alentours.

  • 4) Accessoires (bracelets, bandes réfléchissantes…) 

    Le port d'un bracelet lumineux clignotant ou d’une bande réfléchissante est fortement conseillé lors vos sorties nocturnes.

Après chaque course, pensez à vérifier la fonctionnalité de vos lampes frontales ou bracelets lumineux, en vous assurant qu’ils sont suffisamment chargées pour votre prochaine sortie.

 

Planifiez votre itinéraire

  • Choix d'itinéraires bien éclairés 

    Privilégiez les routes bien éclairées par des lampadaires ou les sentiers dotés d'un éclairage public suffisant (parcs urbains, pistes éclairées, zones résidentielles bien éclairées…).

  • Informer quelqu'un de votre itinéraire prévu 

    Que ce soit en utilisant des applications de suivi en temps réel ou en partageant simplement votre itinéraire et votre heure estimée de retour, cette habitude simple mais cruciale ajoute une couche de sécurité indispensable à vos courses nocturnes.

  • Redoublez d’attention 

    Tôt le matin ou tard le soir, votre cerveau peut être un peu endormi. Soyez vigilants pour éviter de trébucher ou vous tordre la cheville, à cause de racines sur le chemin par exemple.

Si vous croisez d'autres coureurs, cyclistes ou piétons, soyez respectueux et anticipez les mouvements des autres. Pensez aussi à respecter le code de la route et les feux de signalisation.

 

Quelques avantages à courir quand il fait nuit 

  • Plus de tranquillité :

    La tombée du jour signifie souvent moins de circulation, moins de piétons et une atmosphère générale plus paisible. Cela peut vous permettre de vous concentrer davantage sur votre entraînement et vos performances.
  • Une performance accrue :

    Des études montrent que s’entrainer en fin de journée ou début de soirée améliorent le rendement musculaire et la flexibilité articulaire2.

  • Réduction du stress :

    Se dépenser le soir permet également de relâcher le stress et la pression accumulée au cours d’une longue journée de travail !
  • Un sommeil de meilleure qualité :

    Il est prouvé que courir le soir peut vous aider à avoir un meilleur sommeil1. Évitez cependant de courir trop près de l'heure du coucher.

Alors motivé(e) pour une petite session de running nocturne ?

Conclusion

En choisissant des itinéraires bien éclairés, en investissant dans un équipement réfléchissant et en respectant ces quelques conseils, nul doute que vous pourrez poursuivre votre programme d’entrainement, même en hiver ! Courir à plusieurs peut aussi être une bonne option pour faire de vos séances un moment convivial et rester motivé(e).

On espère que vous prendrez plaisir à courir de nuit !

 

Photo @ Harry Gillen (Unsplash)

Sources :

  1. Stutz, J., Eiholzer, R. & Spengler, C.M. Effects of Evening Exercise on Sleep in Healthy Participants: A Systematic Review and Meta-Analysis. Sports Med 49, 269–287 (2019). https://doi.org/10.1007/s40279-018-1015-0
  2. Chtourou H, Souissi N. The effect of training at a specific time of day: a review. J Strength Cond Res. 2012 Jul;26(7):1984-2005. doi: 10.1519/JSC.0b013e31825770a7. PMID: 22531613.
coureurs préparant le marathon

Préparer son Premier Marathon : Conseils et Programme d'Entrainement

Découvrez les clés pour atteindre cet objectif ultime et embarquez dans un programme d'entraînement sur 16 semaines avec nous.
Voir plus
Coureurs s'entrainant pour un semi marathon

Semi-marathon : 10 conseils pour réussir votre préparation

Prêt à vous lancer dans l'aventure du semi-marathon ? Une préparation solide est la clé du succès !

Voir plus
Coureur franchissant la ligne d'arrivée lors d'un marathon

Les Marathons Incontournables : Des pavés de Berlin aux Rues de New York

Dans cet article, on fait le tour des plus grands marathons de monde, le " Big 6 " !
Voir plus