Left Retour à la boutique

Commande

Votre panier est vide

🎁 -10% en s'abonnant à la newsletter 📦 Livraison offerte dès 60€
Coureur franchissant la ligne d'arrivée lors d'un marathon

Les Marathons Incontournables : Des pavés de Berlin aux Rues de New York

Passer la barre des 42,195 kilomètres est un objectif majeur pour de nombreux amoureux de la course à pied.  Rendez-vous incontournable des coureurs confirmés, chaque marathon raconte une histoire unique. Dans cet article, on fait le tour des plus grands marathons de monde. Prêt(e) à relever le défi à nos côtés ?

Les World Marathons Majors – Les 6 plus grands marathons du monde

Les Abbott World Marathon Majors, communément appelés le 'Big 6', représentent les courses les plus emblématiques de la planète.

Elle comprend les marathons de New York, Berlin, Boston, Chicago, Londres et Tokyo :

Le mythique Marathon de New York

Marathon de New York

Il s’agit sans aucun doute du marathon qui fait rêver le plus de coureurs amateurs dans le monde ! La course permet d’explorer les cinq arrondissements de New York City : les coureurs débutent à Staten Island, traversent Brooklyn, Queens, le Bronx et terminent leur périple à Central Park, au cœur de Manhattan. Un moment marquant de la course se produit au départ, sur le célèbre pont Verrazano-Narrows, où les coureurs sont accueillis par une vue à couper le souffle sur la skyline de Manhattan.

Contrairement à Berlin ou Chicago, le parcours du marathon de New York n’est pas très « roulant ». Si vous participez, sachez que vous allez devoir enchaîner les ponts, les faux plats et une arrivée vallonnée dans Central Park. En revanche, vous serez encouragés par une foule de 2 millions de spectateurs !

A noter aussi que le marathon de New York fait partie des marathons les plus féminisés au monde, avec 42% de femmes participantes !

Le marathon de Berlin : pour la performance
 Marathon de Berlin

Le marathon de Berlin est renommé pour son parcours plat et ses grandes lignes droites, offrant aux participants la possibilité d'atteindre des performances exceptionnelles. Il est réputé comme étant le marathon le plus rapide du monde. Le marathon de Berlin a d'ailleurs été le théâtre de plusieurs records du monde, comme celui de Eliud Kipchoge, qui termine la course en 2 h 01'09 en 2022, avec une vitesse moyenne de 20,9 km/h.

La course traverse certains des sites les plus emblématiques de la ville, tels que la Porte de Brandebourg, le Reichstag, le Berliner Dom, la Potsdamer Platz  et l'Alexanderplatz.

A noter que c’est le 30 septembre 1990, avec la réunification de l’Allemagne, que les coureurs franchirent la porte de Brandebourg pour la première fois dans l’histoire du marathon de Berlin : une ancienne allemande de l’Est remporte alors la victoire chez les femmes. Une ville chargée d’histoire donc !

Le marathon de Londres : courir pour la bonne cause

Marathon de Londres

La première édition du marathon a eu lieu en 1981 avec près de 8000 participants. En 2023, 43 965 coureurs ont franchi la ligne d’arrivée. Le départ a lieu à Greenwich et l’arrivée sur le Mall, après le palais de Buckingham. Les participants ont l'opportunité de traverser certains des sites les plus emblématiques de la capitale britannique, notamment le London Eye, la Tour de Londres, le Tower Bridge, et bien sûr, le célèbre Big Ben.

L’ambiance y est particulièrement festive et les rues de Londres sont bordées de supporters enthousiastes. L’aspect caritatif du Marathon de Londres permet aussi de courir pour la bonne cause : les bénéfices de l’évènement sont reversés en intégralité à la « London Marathon Foundation » qui distribue les sommes collectées à des associations.

Le marathon de Chicago : une atmosphère chaleureuse

Marathon de Chicago
Lancé en 1977, le marathon de Chicago a gagné en popularité au fil des ans, attirant des coureurs internationaux et devenant l'un des marathons les plus prisés au monde. Le parcours plat est propice aux performances rapides. En 2023, le record du monde a été battu par le Kenyan Kelvin Kiptum à Chicago, en 2h00’35 ! La ligne de départ se situe à Grant Park et le parcours traverse la ville (Greek town, Taylor Street, China Town…), avec en toile de fond de nombreux gratte-ciel emblématiques.

Comme l’explique le marathonien Clément Laborieux dans Finishers, l’ambiance est particulièrement chaleureuse lors de ce marathon :

« L’atmosphère dans la ville de Chicago est vraiment imprégnée par le marathon, on y retrouve des coureurs dans chaque café et restaurant. Durant les premières foulées, on est impressionnés par la vue de tous ces gratte-ciels. Il y a 1,7 millions de personnes dans les rues pour nous encourager et ça se ressent. J’ai fait une vingtaine de courses mais je n’avais jamais vu autant de diversité culturelle et d’engouement autour d’une compétition.»

Le marathon de Boston : le plus vieux marathon du monde

 Marathon de Boston

 

La course débute à Hopkinton et traverse plusieurs villes, dont Ashland, Framingham, Natick, et Wellesley, avant de se terminer à Copley Square à Boston. Le parcours est réputé pour ses collines exigeantes, en particulier la célèbre Heartbreak Hill, qui apparaît autour du kilomètre 32 et met à l'épreuve la résilience des coureurs. La ligne d'arrivée à proximité du Boston Public Library est le point culminant tant attendu par les participants.

Ce qui distingue le Marathon de Boston, c'est l'atmosphère vibrante qui imprègne chaque kilomètre du parcours. Des groupes de musique, des fanfares et des pancartes encouragent les athlètes. Le fameux "scream tunnel" à Wellesley, où les étudiantes du collège poussent des cris enthousiastes, est un moment particulièrement mémorable. Des anecdotes légendaires jalonnent l'histoire de ce marathon.

On se souvient notamment de la participation de Kathrine Switzer en 1967, la première femme à officiellement participer à la course malgré l'opposition des organisateurs. Cet événement historique a marqué le début d'une ère où les femmes ont été officiellement reconnues comme des concurrentes légitimes aux hommes.

 

Le marathon de Tokyo : entre modernité et tradition

Marathon de Tokyo

Le marathon de Tokyo incarne l'esprit de la ville japonaise, mettant en avant la combinaison unique de la tradition et de la modernité qui caractérise le Japon : on passe d’un paysage urbain avec des panneaux publicitaires géants aux temples boudhistes en quelques kilomètres.

Le marathon de Tokyo fait partie des World Marathon Majors depuis 2013 et accueille jusqu’à 40 000 coureurs. Les coureurs passent devant le Palais Impérial, la Tour de Kyoto, la porte Kaminarimon, le sanctuaire Tomioka Hachiman, ainsi que la quartier animé de Asakusa.

C'est l'un des marathons pour lequel il est le plus difficile d'obtenir un dossard : environ 320 000 coureurs participent au tirage au sort pour 37 500 dossards.

 Article sur le marathon de Paris : témoignages de coureurs

En conclusion, les plus grands marathons du monde ne sont pas simplement des courses mais aussi des voyages et des expériences partagées. Chacun de ces événements transcende les frontières et promeut la diversité et la détermination. Que vous soyez un coureur chevronné ou un amateur inspiré, êtes-vous prêt à prendre part à cette aventure mondiale ?

Déçu(e) de ne pas voir un marathon français dans ce top 6 ? Découvrez notre article sur le marathon de Paris.

 

 Photos @ Shutterstock & Unsplash

coureurs préparant le marathon

Préparer son Premier Marathon : Conseils et Programme d'Entrainement

Découvrez les clés pour atteindre cet objectif ultime et embarquez dans un programme d'entraînement sur 16 semaines avec nous.
Voir plus
Coureurs s'entrainant pour un semi marathon

Semi-marathon : 10 conseils pour réussir votre préparation

Prêt à vous lancer dans l'aventure du semi-marathon ? Une préparation solide est la clé du succès !

Voir plus
Coureur franchissant la ligne d'arrivée lors d'un marathon

Les Marathons Incontournables : Des pavés de Berlin aux Rues de New York

Dans cet article, on fait le tour des plus grands marathons de monde, le " Big 6 " !
Voir plus